Cowspiracy, l’industrie la plus nuisible pour la planète

Nous savons depuis longtemps que l’élevage intensif est nocif pour l’environnement. Mais nous ignorons encore son impact réel et la violence des chiffres. C’est ce que nous présentent sans fards les auteurs d’un documentaire choc, Cowspiracy, produit par Leonardo DiCaprio.

Les vrais chiffres de la viande

Quelques chiffres en vrac que nous devrions connaître par cœur avant d’avaler notre steak:
Pour produire un burger il faut plus de 2.000 litres d’eau, soit deux mois de douches. Ainsi, aux USA, seulement 5 % de l’eau est utilisée pour un usage domestique, contre 55 % pour l’élevage.
Pour produire un kg de boeuf, il faut 20.000 litres d’eau, contre près de 4.000 litres pour un oeuf, ou 7.000 litres pour un kilo de fromage.
Le secteur utilise 33 % des ressources terrestres en eau, 45 % des terres et est responsable de 91 % de la destruction de la forêt amazonienne.
Le documentaire rappelle aussi que la nourriture produite est suffisante pour 12 à 15 milliards de personnes et, quand la planète en compte 7, un milliard de personnes ont faim. 50 % des ressources en céréales et en légumes sont destinées à l’élevage. 1,5 milliard de vaches utilisent 170 milliards de litres d’eau, 61 milliards de kilos de nourriture, contre 20 milliards de litres d’eau et 9,5 milliards de kilos de nourriture pour les humains.
Produit par Leonardo DiCaprio, le documentaire a été réalisé par deux jeunes activistes de San Francisco, Kip Andersen et Keegan Kuhn et il est d’ores et déjà disponible en DVD et VOD. Il sera projeté le 2 décembre au Parlement européen, en introduction d’un débat sur le poids des lobbies.
En savoir plus sur http://www.consoglobe.com/cowspiracy-viande-cg#2zE27VlzxoE1EJPC.99

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :